L'hypersensibilité : quelles solutions ?

Vous êtes blessé par chaque commentaire par chaque remarque. Vous ne maitrisez jamais vos émotions bonnes comme mauvaises.Peut-être êtes-vous, sans le savoir, une personne hypersensible. L’hypersensibilité n’est pas une maladie, mais ce trouble handicape tout de même celles et ceux qui en sont victimes.Les premières alertes arrivent dès l’enfance, quand être dans une cour d’école ou même dans sa classe rend l’enfant ou l’adolescent mal à l’aise. La seule issue pour ces incompris est parfois l’isolement et donc la déscolarisation.


Arrête de pleurer, t’es trop susceptibles !

Il est difficile pour les proches de déceler ce mal être. Des réflexions qui peuvent paraitre anodines peuvent s’avérer dévastatrices pour les hypersensibles. Même à l’âge adulte les ravages sont importants. Impossible de prendre la parole à une réunion, impossible d’évoluer au sein d’un groupe. L’hypersensibilité ne s'arrête pas lorsqu’on franchi les portes de sa maison. Pleurer devant un film dramatique, on pourrait trouver ça normal. Pleurer parce qu’un plat est manqué ou parce que le conjoint ne l'a pas apprécié sont peut-être les symptômes de ce trouble invisible. Aujourd’hui des solutions émergent. La thérapie émotionnelle est l’une d’entre elles présentée par l’association chartres « Univers santé » à l’occasion d’une conférence débat qui s’est tenue le 23 avril.




137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout