Transport scolaire à Dreux : parents d'élèves en colère

Les parents d’élèves de l’agglomération drouaise sont excédés des dysfonctionnements du ramassage scolaire de Linéad.

« Ma fille est stressée de savoir si elle sera à l’heure aujourd’hui »

Keolis délégataire du service public du transport scolaire depuis la rentrée minimise les désagréments qui ne représentent que 1% du réseau, nous confie la directrice.

Victime d’une pénurie nationale de conducteurs, le transporteur de voyageurs est allé chercher dans son réseau un conducteur à Toulouse (31) et un autre à Dieppe (76) pour pallier à quelques postes toujours à pourvoir.

La proximité avec les Yvelines et la surenchère à l’embauche du département voisin ne favorise pas les affaires de Dreux agglo d’après son président Gerard Sourrisseau. Dans l’attente du rétablissement total du service la colère monte chez les parents d’élèves.

Une mère nous confie que sa fille est stressée de savoir si elle sera à l’heure aujourd’hui.

Le père d’un élève de troisième au collège Taugourdeau ne comprend pas pourquoi sont fils mets 1h30 à rentrer alors qu’il n’y a que 6 kilomètres à faire résidant sur la commune de Marceauceux.


555 vues0 commentaire