top of page

RECONQUÊTE : Les militants d'Eric Zemmour d'Eure-et-Loir débutent la campagne

Présidentielle 2022. Le coup d’envoi est lancé pour « RECONQUETE ».

Les partisans du candidat Éric Zemmour s’organisent pour structurer et promouvoir le nouveau parti à l’échelle du département et de la région Centre-Val de Loire.

C’est Éric LAQUA, élu d’opposition à la ville de Lucé, anciennement encarté Rassemblement National qui sera le représentant du parti politique pour l’Eure-et-Loir. L’ancien militaire de profession passe jusqu'à douze heures par jour pour assumer ses fonctions. Parmi elles, l’organisation de diners débats qui font le plein.

« Pour le premier diner débat nous étions 50 personnes, j’avais dû refuser des sympathisants en raison de la capacité d’accueil de la salle. Pour le second il y a déjà 70 réservations ! »


Au-delà de la quantité, les militants de « RECONQUETE » se félicitent de voir des euréliens de tout âge et de différentes classes sociales vouloir rejoindre le parti.


« On a une ligne politique très simple. Cela sera immigration zéro ! (…) Plus personne n’est en sécurité. Du soir au lendemain pour un simple regard vous pouvez trouver la mort au coin de la rue. »

Dans l’élan de soutien à la campagne de l’ancien polémiste, figure également Godefroy d’Harcourt. Ce jeune cadre de 27 ans aura la charge de « génération Z » Eure-et-Loir. L’Objectif sera de porter la parole du candidat aux jeunes pour récupérer le vivier d’abstentionniste qui s’y loge.


Interrogé sur le programme du candidat, Franck Martin, responsable régional est convaincu que les idées de « RECONQUETE » sont les seules qui répondent aux attentes des français.

« On a une ligne politique très simple. Cela sera immigration zéro ! (…) Plus personne n’est en sécurité. Du soir au lendemain pour un simple regard vous pouvez trouver la mort au coin de la rue. »


1 commentaire

1 ความคิดเห็น


Pourquoi ne parle t on pas des retraités. Ils sont les oubliés.

ถูกใจ
bottom of page