top of page

Interdiction des rassemblements festifs à caractère musical en Eure-et-Loir


En réponse à un risque accru de troubles à l’ordre public, le préfet d’Eure-et-Loir a émis ce vendredi un arrêté visant à interdire les rassemblements festifs à caractère musical, incluant les "rave-parties", "teknivals" et "free-parties".
Interdiction des rassemblements festifs à caractère musical en Eure-et-Loir

 

Interdiction des rassemblements festifs à caractère musical.

En réponse à un risque accru de troubles à l’ordre public, le préfet d’Eure-et-Loir a émis ce vendredi un arrêté visant à interdire les rassemblements festifs à caractère musical, incluant les "rave-parties", "teknivals" et "free-parties". Cette interdiction s'étend également à la circulation de tout véhicule transportant du matériel de diffusion de musique amplifiée sur l'ensemble du département. La mesure prend effet le vendredi 24 mai à partir de 15 heures et restera en vigueur jusqu’au lundi 27 mai 2024 à 8 heures.

 

Détail de l'Arrêté

 

Selon l'arrêté préfectoral, l’organisation de ces rassemblements sans déclaration préalable et en violation de cette interdiction expose les contrevenants à des sanctions sévères. En cas de première infraction, une amende de 5ème classe de 1 500 euros est applicable, montant doublé à 3 000 euros en cas de récidive. Cette rigueur s'inscrit dans la volonté des autorités de dissuader fermement toute tentative de tenir de tels événements sans respect des réglementations en vigueur.

 

 

La préfecture d’Eure-et-Loir n’exclut pas de reconduire ce type de mesures à l’avenir si la situation l’exige. Les autorités appellent également à la responsabilité des organisateurs et des participants pour éviter toute confrontation et garantir le respect.

0 commentaire

Commentaires


bottom of page