Fin de l'instruction à domicile ?

Lutter contre les inégalités sociales, lutter contre le séparatisme religieux, sont entre autres les raisons évoquées par le président de la République pour expliquer le projet de loi qui mettrait fin à l’instruction à domicile, plus communément appelée l’école à la maison. Cet après-midi à Chartres, une cinquante de famille se sont rassemblées pour dire non à cette loi qui entraverait selon elles leur liberté.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout